Voici les étapes à respecter pour bien préparer un fichier à envoyer à votre imprimeur. Suivre ces bonnes pratiques vous permettra de gagner du temps en supprimant des allers-retours et surtout d’éviter les surprises à la réception du produit fini. (Ceci est la troisième et dernière partie de l’article, pour avoir le lien de la partie 1/3 et 2/3, rendez-vous à la fin de cette page)

Etape 5 : Enregistrer votre fichier

Pour pouvoir traiter votre fichier avec notre RIP (Raster Image Processeur – Convertisseur PostScript) et vous envoyer un BAT conforme à votre création, il est nécessaire de nous envoyer votre fichier dans un format de ce choix

  • PDF, TIFF

OU

  • fichiers ouverts Xpress, Illustrator, Photoshop, InDesign

Si vous utilisez Xpress, veillez à enregistrer votre fichier en utilisant le menu ” Rassembler les infos pour la sortie ” pour que tous les éléments figurent sur le fichier final.

Si vous utilisez InDesign, il est important d’effectuer un “Assemblage” avant d’enregistrer votre fichier. Cela permet de joindre à votre fichier, l’intégralité des images et typographies présentent dans le document.

L’enregistrement du fichier doit être en IDML CS4. L’acronyme IDML est l’abréviation de “InDesign Markup Language”. Dans ce format, votre document peut être ouvert dans l’ensemble des versions de InDesign et cela améliore la compatibilité lors du transfert d’un fichier.

Si possible, ajoutez à cela un fichier PDF découpé en page par page. Ainsi, si vous avez besoin de faire des corrections alors que vous avez déjà envoyé le fichier, votre imprimeur visualise le fichier dans son ensemble et peut agir directement sans que vous ayez besoin de tout renvoyer. 

Si vous souhaitez envoyer uniquement un PDF à partir d’un document réalisé dans les logiciels Xpress – Illustrator – Photoshop – InDesign, il est impératif d’exporter vers PDF 1.3 ou de choisir dans les Options la qualité “Presse”.

Si vous ne suivez pas cette recommandation, vous risquez des problèmes de transparence de vos différents calques à l’impression. Comme la version 1.3 de PDF est intégralement aplatie, cela permet de supprimer toutes les questions de juxtaposition de calques ou de transparence.

 

Etape 6 : Vérifier que vous respectez toutes les conditions générales avant d’envoyer

La check-list finale pour tous les formats :

  • Vectorisez vos polices de caractères
    • si vous utilisez Acrobat Distiller pour réaliser vos pdf, choisissez “Presse”
  • Ayez un fichier dont la résolution est de 300 DPI “sans compression
  • Utilisez le mode couleur CMJN (Cyan, Majenta, Jaune, Noir) avec séparation des couleurs.
  • Votre fichier doit avoir 5mm de fond perdu
  • Votre fichier ne doit pas contenir de texte, ni de filet ou de bloc à moins de 5 mm intérieur du bord de coupe.

Votre fichier est fin prêt et vos échanges avec votre imprimeur sont maintenant optimisés pour faire gagner du temps à tout le monde.

Bonnes et belles créations !

( Lien de la première partie 1/3

Lien de la deuxième partie 2/3)

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *